Mindfulness - Pleine Conscience

C'est quoi ?

Mindfulness peut être traduit par la pleine conscience est la conscience qui émerge lorsque nous portons notre attention de manière intentionnelle, sans jugement et avec bienveillance sur l’expérience du moment présent.  Il s’agit d’un entraînement par la méditation formelle et des pratiques informelles.

kazuki-groupe-meditationdepleineconscience-mindfulness-hainaut-lille-mouscron-templeuve-tournai

Origines

En 1979, aux Etats-Unis, Jon Kabat-Zinn, docteur en biologie moléculaire, pratiquant en yoga et méditation adapte les pratiques méditatives traditionnelles bouddhistes pour la pratique des esprits occidentaux via un protocole bien précis.
Ce cycle d’apprentissage préventif et éducatif sans référence religieuse et porte le nom de MBSR (Mindfulness-Based Stress Reduction – Réduction du Stress Basée sur la Pleine Conscience).
Le MBSR est donc issus de la rencontre de deux mondes : l’Orient via les traditions méditatives (Yoga et Vipassana) permettant le développement de qualités telles que la présence attentive, la compassion, la sagesse.  Et, également, l’Occident via les sciences, la médecine et la psychologie.
Début des années 2000, Zindel Segal, Mark Williams et John Teasdale créent un programme basé sur la MBSR, MBCT (Mindfulness-Based Cognitive Therapy – Thérapie Cognitive Basée sur la Pleine Conscience pour la dépression)  dont l’objectif est donc : la réduction de la rechute dépressive.

Nous vous invitons, à ce sujet,  à lire notre article : « Mindfulness, pleine conscience, présence attentive, pleine présence, MBCT, MBSR… C’est quoi la différence ?».

Pour qui ?

Bien qu’ayant des effets thérapeutiques, le cycle MBSR est, avant tout, un programme préventif et éducatif.  Il s’adresse donc à toute personne soucieuse de son mieux-être et désirant améliorer sa qualité de vie.

A noter, toutefois que cette pratique est contre-indiquée dans les cas suivants :

  • Phase aiguë de dépression;
  • Trouble bipolaire (maniaco-dépression) non stabilisé;
  • Troubles de l’attention;
  • Attaques de panique récurrentes;
  • Troubles psychotiques (hallucinations, délires);
  • Dissociation;
  • Séquelles psychologiques non résolus d’abus physiques, émotionnels ou sexuels.
meditation-groupe-kazuki-mouscron-templeuve-tournai-lille

Pour quoi ?

Le terme “stress” fait plus référence à la notion de Dukkha signifiant l’insatisfaction, la souffrance. Cette dernière peut prendre des formes très différentes en termes de : douleurs chroniques, problèmes respiratoires, maladies cardiaques, maladies de la peau (psoriasis), cancers (pour le patient et pour les proches), troubles cardiaques, hypertension artérielle, troubles gastro-intestinaux occasionnés par le stress et syndrome du côlon irritable, les céphalées, les ruminations mentales, les troubles du sommeil, l’anxiété, les angoisses, la dépression, les addictions, troubles alimentaires, les difficultés interpersonnelles dans nos relations vie privée ou professionnelle, l’irritabilité, l’humeur morose, la fatigue chronique, l’épuisement, difficulté à se poser et à déposer, difficulté à vivre au moment présent et savourer la vie telle qu’elle est…

Comment ?

Au sein du cabinet, nous avons fait le choix de ne pratiquer que le cycle MBSR qui s’adapte en complémentarité à notre expertise en Sophrologie Dynamique® et Coaching.

Tout commence par un entretien ou séance d’orientation afin de vérifier l’adéquation de vos objectifs, motivations, état de santé avec les exigences du programme mais aussi répondre à vos questions et faire connaissance.

S’en suivra un programme spécifique de 8 séances hebdomadaires de 2H30 (sauf la première et la dernière de 3H) réparties sur une durée de 8 semaines.  Il s’agit d’un engagement important de participation à toutes les séances du processus évolutif du programme et consacrer une pratique idéalement quotidienne de 45 minutes à titre d’entraînement personnel.

Chaque séance est axée sur :

  • Des pratiques de méditation guidées ;
  • Des exercices d’étirements, du yoga en pleine conscience ;
  • Des temps de réflexions et d’apport théoriques ;
  • Des échanges autour de la conscience et la vie quotidienne ;
  • Des consignes de pratiques à réaliser à domicile.

Et une journée de pratique intensive pour explorer des pratiques plus intenses entre la 6ème et la 7ème séance.

Vous souhaitez en savoir plus sur la pratique, les supports… nous vous invitons à consulter la page…